ANNE-SOPHIE LARCENA

Artiste peintre


On est forcément happé par la palette vive et le mouvement qui se dégagent des toiles d'Anne Sophie Larcena. Les couleurs, souvent fougueuses, proches des larges aplats du mouvement des fauvistes, imprègnent notre vue. Sa préférence pour les teintes primaires lui offrent une plus grande liberté dans les nuances. Ce sont des scènes de genre, des paysages ou des natures mortes, qui tendent parfois jusqu'à l'abstraction. Ces représentations saisissent l'instant, l'expression de la vie. Des scènes du quotidien transcendées par une luminosité accentuée. Proches des cadrages photographiques, on a alors l'impression de pénétrer dans l'intimité des oeuvres, de participer de près à ce que l'on voit, de découvrir une autre facette de la scène, un regard différent.

Cette jeune artiste autodidacte née en 1972, s'empare de son pinceau dès qu'elle peut s'évader de son travail. Baignée depuis l'enfance dans l'univers artistique par sa mère portraitiste, elle se lance dans la peinture il y a six ans, et ne lâche désormais plus son outil. Elle s'inscrit alors aux beaux-arts de Paris, choix décisif puisqu'elle y rencontre sa professeur qui l'encourage et la pousse à perfectionner son activité. Elle arpente les musées, découvre la lumière de Sorolla, peintre espagnole qui réalise des scènes de genre dans une touche vibrante. Elle se lance alors dans la peinture acrylique, et, après quelques années d'apprentissage, présente son oeuvre d'expositions en expositions.

Dernièrement, elle découvre l'art de Richter. En parallèle à la peinture sur toile, elle s'adonne désormais à la peinture sur photographie, des photographies qu'elle ou son mari, passionnés, figent. Une fois agrandie, elle les réinvente avec son pinceau, créant ainsi une nouvelle image à la matière épaisse, bouillonnante.

Lorsqu'elle évoque son processus créatif, elle "voit les choses avec simplicité, sans intellectualiser ni conceptualiser. Mon travail artistique est spontané. Je cherche à communiquer le bonheur simple comme des scènes de la vie de tous les jours et j'essaie de donner envie aux gens de se l'approprier à travers une recherche intense de la couleur et de la lumière. Ce que j'aime surtout ce sont les scènes de vie, la luminosité, et le mouvement qui en découlent. J'aime observer les êtres, les paysages, et la vie qui nous entourent. Je photographie sans cesse avec mes yeux les scènes qui m'inspirent, avant de les représenter sur une toile."

Cette spontanéité se ressent dans ses toiles: la scène est emprunte d'une énergie folle, intensifiée par une gamme chromatique ardente. Les visages ne sont jamais nets, on peut alors aisément imaginer par soi-même les traits des personnages, y projeter notre propre subjectivité.

Au-delà du réalisme des scènes, c'est une joyeuse vision du monde qui se dégage, un univers foisonnant, pur, simple et vivant.

Astrid Desmousseaux - Journaliste


Site - FaceBook - Instagram

NOUS CONTACTER

Boutique créateurs

CapsuleMarket

 

8, rue Richaud - 78000 Versailles

du mardi au samedi

de 10h à 19h

 

© 2019 - CapsuleMarket : capsulemarket78@gmail.com